«

»

Juil 15

La timidité en poème

La timidité en poème :

Voici un poème que j’ai trouvé sur la timidité. J’avais envie de le reprendre ici, car il est poignant, criant de vérité ! Un très beau témoignage, que j’ai intitulé la timidité en poème, qui exprime bien le vécu d’une personne timide, sa profondeur, son désarroi, sa souffrance, la blessure qu’elle porte en soi, son combat quotidien et le regard de l’autre,qui trop souvent ne voit pas. A lire et à relire.

La timidité en poème illustrée par des fleurs

« Rencontrer le monde extérieur,
Rien ne me fait plus peur…
Timide, je le suis depuis longtemps…
Et cela ne se guérit pas facilement…
Je me cache derrière un sourire,
Et les mots ne veulent pas sortir…
Je me renferme, je suis absente même,
Et les gens croient que je suis centrée sur moi-même…
Mon image n’est pas la réalité…
Et je suis parfois même mise de côté
De part ma soit-disant froideur…
Mais personne ne voit que j’ai un cœur…
Je suis emplie de timidité
Et je n’arrive point à parler…
Je ne peux plus supporter cela,
L’image que l’on se fait de moi…
La façon dont on me perçoit…
La vision d’une femme que je ne suis pas… »


Source du poème : http://lespoemesdamour.blogspot.fr/2009/06/la-timidite.html

Et vous, quel est votre combat, votre regard ou votre vécu sur la timidité ? Qu’aimeriez-vous dire, partager sur ce sujet ? Quel est votre témoignage, votre ressenti ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous.

(3 commentaires)

  1. LaCroteDuneClocharde

    Ça va j’aime bien ton poème 🙂

  2. KOUASSI DE PAULE

    Je crois que je suis aussi timide car je ne supporte pas facilement le contact avec le monde extérieur c’est à dire que j’aime rester seule et sans parler même si je suis avec d’autres personnes. Je ne trouve pas important pour ma vie la communication à tout moment avec les autres.

    1. Anne-Christel

      En fait, la question que je me pose à cette lecture est : est-ce un choix réel de votre part ou bien une réaction de de protection liée à de l’inconfort et est-ce que vous en souffrez ou pas dans votre vie ?

Les commentaires sont désactivés.