Revenir à Mon approche thérapeutique

Quelques mots sur Milton Erickson

Photo de Milton Erickson

Un thérapeute hors du commun

Considéré comme un communicateur génial, psychothérapeute de renommée internationale, il a joué un rôle prépondérant dans le domaine du renouvellement de l’hypnose.
Outre ses méthodes de travail, sa vie et les moyens qu’il a utilisé pour lutter contre ses multiples handicaps et la maladie sont à elles seules un enseignement.
Né en 1901 dans le Névada. Il est adolescent lorsque ses parents s’installent dans une ferme du Wisconsin.
Sa scolarité est laborieuse : il est daltonien, dyslexique et ne perçoit pas les rythmes musicaux. Sa motivation et son ingéniosité lui permettront de mettre en place des auto-apprentissages pour palier à ses difficultés.
Paraplégique à l’âge de 17 ans suite à une attaque de poliomyélite et un coma de trois jours, cloué sur un fauteuil, ne bougeant plus que les lèvres et les yeux, il mit toute sa volonté et sa créativité au service de sa guérison. C’est ainsi qu’il s’entraîna pendant des mois à retrouver le souvenir de sensations et de mouvements jusqu’à parvenir à produire quelques mouvements. Toujours pendant cette période, il affina son sens de l’observation en étudiant la manière dont sa petite sœur apprenait à faire ses premiers pas, et s’en aida pour retrouver peu à peu son autonomie. Cherchant à répéter mentalement les processus, il développa une méthode de concentration mentale qu’il identifiera par la suite comme étant de l’auto-hypnose. En moins d’un an, il retrouva une totale motricité.
– L’idée d’observer et de modéliser les autres pour reproduire la performance fera son chemin et donnera naissance à la PNL quelques années plus tard, Milton ERICKSON, devenant lui-même un modèle opérant de cette discipline, elle aussi orientée solution -.
Peu à peu, il acquiert la conviction que chacun possède les ressources nécessaires et suffisantes pour aller mieux et qu’un changement même minime dans une situation désespérée peut changer le cours des choses et, l’espoir naissant, en entraîner de plus grands. Il utilisera plus tard ses découvertes et expériences personnelles pour développer des techniques spécifiques.
C’est en 1923, au cours de ses études de médecine et de psychiatrie qu’il découvrira l’hypnose. Son expérience personnelle le conduira à se détacher des conceptions et pratiques universitaires trop directives et non adaptatives à son goût, pour mener ses propres recherches et expérimentations, jusqu’à sa mort.
Thérapeute, enseignant, formateur, écrivain, fondateur de la société américaine d’hypnose clinique …, il acquis une notoriété mondiale dans le monde de l’hypnose et de la psychothérapie.
Valorisant l’originalité et l’indépendance des idées comme des pratiques, faisant confiance à l’intuition humaine qu’il refusait d’enfermer dans des cadres rigides, il consacra sa vie à chercher comment mieux aider les gens.
On retient de lui un amour de la vie, des autres et une confiance illimitée dans les possibilités de chaque être humain, ce que cherche à transmettre tout thérapeute éricksonien.