Déc 23

Regards sur Noël

Noël : magie ou tragédie ?

Un message d’espoir pour ceux qui se sentent en marge de ces fêtes et ont perdu l’espoir : comment  vivre à mon tour la magie de Noël et l’intégrer dans ma vie ?

Illustration de Noël en tant que message d'espoir

Noël : une lumière qui brille dans la nuit

Quand le merveilleux côtoie la tragédie :

En ces temps de fêtes où se côtoient le merveilleux d’un côté et le tragique de l’autre, certains se demandent : qu’est-ce qui fait la « magie » de Noël ? Quel est ce côté « merveilleux » alors que dans le monde, comme dans tant de vies tout va si mal ? Quelle est toute cette agitation et toute cette hystérie pour cette seule journée ? Quel sens a tout cela, pour moi qui suis seul(e), déprimé(e), malade, âgé(e), ou sans le sou, et qui vis ma « vie par procuration » comme dirait la chanson ? N’y-a-t-il pas des choses plus importantes vers lesquelles se tourner ? D’ailleurs, ne pourrait-on pas venir me secourir, moi qui suis dans la détresse au lieu de m’ignorer ou de passer sans me voir ? … Noël, mais pour quoi ou de quoi devrai-je me réjouir ? Qu’est-ce qui va changer pour moi ? Juste un peu plus de souffrance en ce jour  en pensant à ceux qui seront réunis, qui feront la fête, qui seront au chaud, etc….

Voilà comment des pensées, bien légitimes en apparence, peuvent nous amener à sombrer un peu plus ou, un peu plus encore….

Retrouver le sens profond et le message de Noël :

Or, si au lieu de ressasser ma souffrance, je me posais un instant et réfléchissais sur cette frénésie que je ne comprends pas, ainsi que sur l’état de ma vie : qu’en serait-il ?

Qu’est-ce que Noël au fond ? Qu’est-ce qui anime cette foule que je ne comprends pas ou ne comprends plus parce que trop éloigné de tout cela et trop replié sur moi-même ? Après quoi courent toutes ces personnes ?

Si je pose le sens chrétien du terme, Noël est la fête de l’incarnation (Dieu a pris chair) : un enfant nous est donné et cet enfant est Celui qui sauvera plus tard l’humanité. C’est donc une grande joie et un espoir tellement fou et fabuleux. Une grande joie que je me prépare à vivre, revivre et célébrer.
Au sens plus païen du terme, on attend ou on n’attend plus le père Noël, mais reste un peu de cette magie : une nuit de fête, de rassemblement en famille, de joie, etc… Cela se prépare aussi. Si l’on compare les deux visions, leurs points communs sont 1/– l’espérance (quelle qu’elle soit, le tout étant d’y adhérer vraiment) qui porte 2/- tous mes actes en vue de préparer cette fête et de me préparer à accueillir ce grand moment de joie et qui 3/- me fait déjà vivre durant tout ce temps de ce bonheur attendu.

Intégrer la joie de Noël dans son quotidien et dans sa vie :

En partant de ces observations, quel est le secret de la magie de Noël, et qu’est-ce qui fera que Noël soit réussi ou pas ? C’est tout ce que j’aurai osé espérer et réalisé, en vue de ce jour là, toutes mes contributions qui, en fait, me feront participer au miracle de sa réalisation et le rendront encore plus merveilleux, la base et le moteur (comme dans toutes choses) étant le désir et l’espoir de sa réalisation car, nos vies ne sont pas faites pour être rêvées, mais nos rêves le sont pour être réalisés. Cela comporte toutefois une condition : comprendre que l’espoir ou l’espérance ne sont pas là pour que nous adoptions une attitude passive en attendant que l’objet de notre espoir se réalise (ce qui amènerait au désespoir), mais au contraire pour soutenir et renforcer les actions que nous mettons en place en vue de la réalisation de notre objectif, en vue de tenir la distance lorsqu’elle est importante. Alors oui, je crois que pour des chrétiens comme pour des païens, Noël peut être la fête de l’incarnation : celle du rêve que j’ai fait qui prend corps, qui prend chair, qui prend vie sous mes actions, car rien ne se fera sans ma contribution. Tant de personnes l’ignorent encore et passent à côté de tant de choses. Et oui, Noël, ce n’est pas seulement attendre un miracle, mais c’est bel et bien se mettre en chemin pour le (et le voir) se réaliser. Et c’est là que Noël prend son sens. Porté par cet espoir, c’est là aussi que je peux parler de la magie de Noël, qui, si elle est bien comprise, ne durera pas seulement ce jour, mais nous accompagnera chaque jour ….

Réveille-toi et agis  :

Alors, toi qui te sens seul, en marge, désœuvré, rejeté, triste, malade, déprimé … quel est ton vœu le plus cher pour Noël ? Comment t’y prendras-tu pour le réaliser ?
Noël, c’est aujourd’hui : est-ce que sa lumière s’allumera dans tes yeux ? Sauras-tu te laisser emporter dans la mouvance de sa magie et transformer ta vie ?

Photo d'une étoile de Noël

Que l’étoile de Noël illumine vos vies

 

Puissiez-vous voir l’étoile de Noël briller dans vos vies, illuminer vos chemins et éclairer vos nuits. Joyeux Noël et joyeuses fêtes à tous.